Comment bien choisir vos cônes de signalisation ?

Les cônes de chantier permettent de baliser une zone de travaux rapidement et efficacement. Ils signalent un danger et renforcent la sécurité des hommes et des femmes sur le terrain.

Vous recherchez des cônes de signalisation à utiliser sur une voie publique ou pour créer une barrière temporaire afin d'empêcher l'accès non autorisé ? 

Chez Lepont, nous avons le cône qu'il vous faut. 

Les critères pour bien choisir son cône

Les cônes sont pratiques à stocker car empilables et faciles à placer sur presque tous les types de terrain. Ils ont généralement une poignée à 360° en haut, ce qui facilite le levage, le transport et le positionnement des cônes sur les routes.

Il est important qu'un cône de signalisation soit robuste et solide pour résister aux intempéries, aux vents, aux chocs avec les voitures. Vous devez vous assurer qu'il ne bascule pas, même à la moindre brise.

Le choix de la matière est important. La plupart des cônes est fabriquée généralement en polyéthylène, traité contre les rayons UV, c'est le modèle le moins cher. L'autre matière phare est le PVC, qui rend le cône plus léger et facilement emboitable car plus souple. Ces modèles de plots sont plus coûteux.

Tout cône de signalisation doit être entièrement conforme à la norme EN13422, ce qui garantit une excellente visibilité grâce aux bandes réfléchissantes et à la couleur vive. Le cône peut aussi être utilisé avec des feux de détresse clignotants pour s'assurer qu'il soit visible même dans l'obscurité.

Les cônes sont désormais disponibles en différentes couleurs, différentes tailles, rétractables pour un transport facile, ou à LED pour tous les usages.

Cône de signalisation : un outil de sécurité polyvalent

Il existe de nombreuses façons d'utiliser les cônes de chantier. Ils sont indispensables pour augmenter les mesures de sécurité à un niveau optimal.

Les cônes peuvent être utilisés dans les zones à haut danger comme les chantiers de construction, lors de mesures topographiques, dans les rues et les couloirs de circulation. Ces cônes de sécurité sont très utiles pour éloigner tous les dangers potentiels sur un lieu du travail. 

 

Où utiliser les plots de sécurité ?

- Utiliser des cônes de signalisation pour contrôler la circulation : c'est l'un des endroits les plus courants où ils sont utilisés. Ces cônes de sécurité sont importants pour contrôler la circulation et avertir des éventuelles obstructions de la route. Vous pouvez les trouver avec une haute visibilité et des caractéristiques réfléchissantes pour les rendre plus visibles pendant la nuit.

- Avertir des dangers et des situations dangereuses : vous pouvez utiliser des cônes de sécurité pour rappeler brièvement aux piétons ou aux automobilistes de procéder avec une prudence accrue. Surtout sur les routes et les chantiers de construction, la vue d'un cône de sécurité est un avertissement visuel pour les personnes afin d'éviter les dangers possibles.

- Marquer les zones restreintes : vous pouvez les utiliser comme barricades pour bloquer temporairement des zones et établir des limites appropriées. Ces cônes de sécurité sont portables, vous pouvez donc les utiliser au besoin et les stocker pour une utilisation future.

- Fournir des messages de sécurité : Lorsqu'il s'agit de fournir des avertissements et des messages de sécurité, les supports au sol et les cônes sont très pratiques. Vous pouvez les utiliser dans les couloirs pour informer les gens sur les sols humides, les surfaces glissantes ou les zones fermées. Vous pouvez également monter un panneau sur votre cône pour rendre votre panneau de sécurité plus visible et perceptible.

Si vous recherchez des cônes de signalisation, vous pouvez explorer la catégorie Équipements terrain sur Lepont.fr et obtenir les meilleurs cônes de signalisation à un prix très raisonnable. Vous pouvez également acheter d'autres équipements de sécurité routière comme des barrières de sécurité, des rubans de signalisation, des tripodes au meilleur prix.

Les modèles de cônes de signalisation

Selon l'utilisation souhaitée, il existe de nombreux modèles de cônes :

- Avec bandes blanches peintes : à réserver à un usage privé uniquement en journée, les cônes avec bandes blanches antireflet ne suffisent pas pour une utilisation sur la voie publique.

- Avec bandes réfléchissantes à base de microbilles de verre : pour un usage quotidien en ville ou en dehors des agglomérations.

- Homologué avec revêtement réfléchissant NF classe 2 : pour les cônes de construction de 75 cm et 100 cm, en utilisation de jour comme de nuit pour une visibilité maximale sur les grands chantiers ou les zones dangereuses.

- De couleur orange : c'est la couleur la plus courante et elle représente le cône de signalisation classique. Le orange signale dans l'esprit des gens un danger ou un obstacle à éviter.

- Bleu, vert : les cônes colorés peuvent être utilisés sur les chantiers, mais aussi lors d'événements en extérieur, d'événements sportifs ou pour le marquage dans les entrepôts.

- Avec une base lestée : si les cônes sont placés sur une route passante, il est préférable de choisir un cône solide qui résistera bien au vent ou au passage de véhicules lourds.

- Avec porte-chaîne : ces blocs sont adaptés pour créer une zone de sécurité, délimiter des pièces, créer des zones d'attente, principalement en milieu industriel.

- Avec rainure : disponible sur des cônes de 75 cm, cela offre plus d'adhérence lors de la manipulation et du transport des cônes. Ces cônes offrent un confort d'utilisation supplémentaire. Ils sont compatibles avec les dérouleurs automatiques à cône.

- Pliable et lumineux : ce modèle conique est compact, flexible et facile à transporter. Avec ses feux continus ou clignotants, il augmente la visibilité des émetteurs de signaux. Le cône de construction LED est très pratique et assure une visibilité accrue.

La norme NF EN 13422 pour les cônes oranges de signalisation

La norme NF EN 13422 s'applique aux dispositifs et équipements souples et mobiles destinés au balisage des voies, aux signaux temporaires mobiles ainsi qu'aux cônes de signalisation.

Concernant les cônes et plots de signalisation de chantier, la norme définit plusieurs aspects à prendre en compte :

- La stabilité : le cône de signalisation ne doit pas se retourner une fois posé sur la route, le trottoir...

- La résistance physique : test de la solidité et résistance des cônes en cas de chute.

- La visibilité : rétro-réflexion des surfaces rétroréfléchissantes de jour comme de nuit, bandes peintes réfléchissantes à base de microbilles de verre, efficacité du revêtement rétroréfléchissant de classe 2...

 

Cette norme vous garantit un cône de chantier stable, robuste et ultra visible.

Quelle taille choisir pour les cônes de signalisation de chantier ?

Il existe différentes hauteurs du cône de signalisation, en fonction des besoins et de l'emplacement :

- Le cône de signalisation de 25 cm à 30 cm : ces petits modèles de cône de signalisation sont destinés à un usage privé. En raison de leur petite taille, ils sont fortement déconseillés sur la voie publique car ils sont beaucoup moins visibles et moins stables sur la route. Les cônes de 25 à 30 cm sont donc à réserver à un usage privé : salles de sport, écoles, campings, parkings privés, auto-écoles.

- Le cône de Lübeck de 50 cm : ces cônes sont recommandés pour une utilisation en agglomération et sur des routes à faible et moyenne circulation pour signaler un danger, un obstacle de détour ou encore une zone vallonnée. Il est parfait pour les géomètres. Le cône de 50 cm prend peu de place, est facile à transporter et, grâce à sa taille moyenne, assure une bonne visibilité dans la circulation.

- Le cône de signalisation de 75 cm : le cône de signalisation de 75 cm est le plus utilisé en France. Il s'agit de la taille minimale approuvée pour une utilisation sur les grands axes routiers, et en particulier sur les autoroutes. Il peut également être utilisé sur les routes à trafic léger et moyen, à la campagne et sur les chantiers de construction.

- Le cône de circulation de 100 cm : c'est la plus grande taille qui existe sur le marché en France. Il est préconisé pour un usage sur autoroute et notamment pour baliser les dangers permanents dûs à des travaux de longue durée sur la chaussée. Compte tenu de sa très grande taille, sa visibilité sur la route est importante et permet d'avertir les usagers qui circulent dans la zone à risques.

 

Les accessoires pour les cônes de signalisation

Il existe de nombreux accessoires et produits complémentaires qui peuvent faciliter le balisage et augmenter encore la sécurité.

En plus des plots de chantier, il est important de rajouter des éléments pour renforcer la visibilité et la sécurité de la zone de travaux.

Des rubans, barres ou chaines sur les plots de signalisation structurent votre balisage en un clin d'œil.

- Les lisses ou barres pour cônes de chantier : il s'agit d'une bande hachurée rouge et blanche rigide ou souple qui se fixe entre les cônes de signalisation pour interdire l'accès ou augmenter la vigilance des piétons, cyclistes, créer une barrière temporaire.

-Les dérouleurs de rubans : servent à bloquer un accès, un passage, à créer un espace réservé au public. Les dérouleurs de rubans sont généralement rouges et blancs ou jaunes et noirs pour augmenter la visibilité de loin. Il se fixe simplement sur les cônes 75 cm et 100 cm k5a avec un embout assorti.

- Balise LED de signalisation : autonome magnétique et rechargeable. Ces dispositifs lumineux sont disponibles en divers coloris. Ils peuvent être montés sur tout véhicule ou pour le balisage au sol lors de chantier ou contrôle routier.

- Les lampes pour cône de chantier : afin d'augmenter la visibilité des zones de travail, des emplacements permanents ou temporaires, notamment la nuit ou en hiver lorsque la visibilité est mauvaise, des feux de circulation peuvent être fixés aux cônes de signalisation. Ils permettent d'attirer l'attention et d'augmenter la vigilance des véhicules ou des piétons.

- Chaînes de signalisation : A l'instar des dérouleurs de rubans, les chaînes servent à délimiter des contours et à marquer une zone restreinte. Grâce aux crochets de connexion, les cônes de construction peuvent être facilement connectés les uns aux autres. Ces dispositifs peuvent être utilisés aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.

 

Enfin, il est essentiel d'équiper les travailleurs de gilets de sécurité, de brassards de sécurité et de casques de protection afin de les rendre visibles aux usagers de la route et de réduire les risques d'accidents.

 

Ce qu'il faut savoir sur le placement des cônes de signalisation

La façon dont le cône est posé sur un chantier peut grandement affecter la façon dont les conducteurs et les autres membres de votre équipe réagissent au risque potentiel. Chaque travailleur doit être conscient de la configuration du site et de ses dangers. Voici ce qu'il faut savoir sur le placement des cônes et son importance globale dans l'établissement d'une zone de travail sûre.

Les cônes de sécurité ne sont pas aussi efficaces en eux-mêmes. Si leur présence sur un chantier suffit à indiquer que des travaux ou des mesures sont en cours, c'est le placement qui leur permet de bien sécuriser une zone. Les positionner de manière stratégique permet aux professionnels de la construction routière ou aux géomètres d'indiquer clairement aux conducteurs, passants, où aller de la manière la plus sûre possible. 

- Taille de la zone de travail : si vous allez travailler sur un chantier plus grand, il est tout à fait naturel que vous ayez besoin de plus de cônes pour l'accueillir. Cependant, cela signifie également que vous devrez repenser la façon dont vous disposez vos cônes. En tant que norme de sécurité générale, les premiers cônes doivent être placés à environ 75 m du début officiel du chantier de construction. Ces cônes sont positionnés selon un modèle effilé qui force lentement la circulation dans la voie la plus éloignée du travail en cours. Si votre site est plus grand qu'une voie, le modèle devra également en tenir compte.

- La quantité de trafic : La quantité de trafic dans votre région et sa vitesse peuvent également avoir un impact sur la façon dont vous placez vos cônes. En effet, les cônes eux-mêmes sont souvent inversés pour s'adapter à la vitesse de la route et à l'environnement de conduite. Pour les autoroutes, les travailleurs doivent utiliser des cônes de plus de 70 cm avec une réflectivité plus élevée sur les colliers pour s'assurer que les cônes offrent une meilleure visibilité la nuit, en avertissant les conducteurs.

 

Comment bien positionner un cône de chantier ?

Les cônes de signalisation doivent être placés en biais dans la voie devant l'obstacle à signaler. Ils doivent être visibles dans l'axe de la chaussée, mais aussi de toutes les rues sécantes et donc perpendiculaires à la chaussée. Sur une route à deux sens de circulation, ils doivent être placés à 15 mètres devant l'ouvrage. Lors de travaux sur une chaussée séparée, les blocs doivent être placés à 30 mètres devant la section à éviter.

Les cônes de Lübeck doivent être placés de manière à créer un chemin autour de l'obstacle interdit ou de l'emplacement. Vous devez être suffisamment éloigné de l'obstacle pour vous déplacer en toute sécurité. Si l'obstacle est long, il est conseillé de placer plusieurs blocs le long de l'obstacle sans surcharger la route.

A certains endroits, notamment avec des vitesses de circulation élevées, par exemple en dehors des agglomérations, il est nécessaire de compléter l'utilisation des barrières de chantier par d'autres dispositifs de signalisation temporaires tels que des feux clignotants, des panneaux lumineux.

Retour
NOS ENGAGEMENTS LEPONT

Livraison gratuite

dès 500€ d'achat HT

Retour et échange

gratuits

Expédition Express

en 24h seulement

Paiement sécurisé

Paypal, CB, Visa, Mastercard