Guide des trépieds en bois lourd et en fibre de verre

Trépieds en bois lourd :

Les trépieds en bois sont plus recommandés pour les instruments lourds (Stations Totales, Scanners 3D...) et les travaux de précision. Le bois possède une meilleure capacité d’amortissement en présence de vibrations, il est plus stable, plus solide et résistant aux intempéries. Il est moins sensible aux variations de température.

Les parties en bois des trépieds sont durablement protégées de l’humidité par un revêtement en matière plastique de haute technologie.

Le système de verrouillage avec crochet ou vis, assure un bon maintien du trépied sur le chantier. Certains trépieds peuvent peut supporter jusqu'à 30 kg de matériel topographique. D'autres options sont proposées : plateau rond, blocage rapide, jambes plastifiées, coiffe de protection « Snap Cap », bandoulière...

3 types de bois sont utilisés pour la fabrication des trépieds, rangés ici par ordre de dureté : le Hêtre, le Frêne et le Pin.

Trépieds d'arpenteur en bois mi-lourd :

Trépieds d'arpentage en fibre de verre :

Pour une mesure précise avec un trépied, sa stabilité sur le terrain est primordial. En effet, la précision horizontale de tout instrument de mesure d'arpentage peut être directement affectée par la stabilité du trépied utilisé avec celui-ci.

La combinaison de pieds en bois dur avec des chevilles en fibre de verre offre stabilité et résistance aux intempéries. Un double serrage avec un système de sécurité au niveau des jambes permet une stabilité maximum.

Un simple serrage rapide est certes plus pratique mais peut parfois menacer la stabilité de votre trépied de chantier sur le terrain.

Retour
NOS ENGAGEMENTS LEPONT

Livraison gratuite

dès 500€ d'achat HT

Retour et échange

gratuits

Expédition Express

en 24h seulement

Paiement sécurisé

CB, Visa, Mastercard, Paypal, Virement bancaire, Chorus