Quels sont les usages des jauges et fissuromètres Saugnac Jauges ?

  • La gamme SAUGNAC JAUGES est très étendue et a été pensée pour vous donner des diagnostics sûrs. Chaque jauge est spécifique selon le type de mur et de fissures. Découvrez tous les détails sur les Jauges SAUGNAC dans cet article.

JAUGE G1 - FISSURE SIMPLE

 

C'est le best seller de la gamme SAUGNAC JAUGES. Elle est recommandée pour des fissures dites simples avec lèvres parallèles.

Les 3 Jauges Saugnac de type G1 regroupent toujours les deux mêmes concepts :

  • - La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm.
  • - La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face.


Les nouvelles jauges de la famille G1 sont livrées percées de 2 trous de Ø 4 mm. Ces trous facilitent la fixation mécanique par tap-vis sur des supports difficiles sur lesquels l’auto-adhésivité et le collage sont mis en échec.

 

Lecture du vernier

La division supérieure est graduée en mm de 0 à 30 : c’est l’échelle de mesure. La division inférieure est mobile : c’est le vernier au 1/10ème de mm (10 divisions du vernier correspondent à 9 mm de l’échelle de mesure).

 

La jauge de type G1 :

Elle est blanche. Elle est en PVC extrudé - épais. platine = 0,7 mm - épais. tirette = 0,5 mm Coef. de dilatation linéaire = 7.10-5

C’est la jauge standard et économique. Elle résiste aux intempéries.

La jauge de type G1.1 :

Elle est jaune. Elle est en PVC extrudé - épais. platine = 0,5 mm - épais. tirette = 0,5 mm

C’est une jauge réservée aux intérieurs des bâtiments et à poser particulièrement dans les pièces sèches.

La jauge de type G1.2 :

Elle est transparente. Elle est en Lexan pour être discrète et peu visible - épais. platine = 0,5 mm - épais. tirette = 0,5 mm

Elle est réservée à des supports nobles :

- intérieurs soignés

- façade en pierre. Elle résiste aux intempéries.

Cas concret de l’usage des Jauges Saugnac G1

Exemple du suivi de l’évolution des fissures d’un ouvrage fondé sur des argiles sensibles aux variations de teneur en eau.

 

Il a été décidé de poser des jauges Saugnac G1 afin d'opérer une mise en observation qui a confirmé une aggravation des fissures. Des travaux de réparation ont été effectués. L'observation a permis la stabilisation de l’ouvrage dans les six mois qui ont suivi les travaux.

Dans ce cas précis l'argile, nous recommandons d’avoir recours au collage chaque fois que le support ne présente pas un état de surface favorable à l’auto-adhésif.  Si le collage est mis en échec, nous conseillons d’avoir recours à des fixations par tap-vis. 

Nous recommandons de protéger les jauges posées en des lieux publics : école, magasin, rue… La protection est également fixée par tap-vis.

JAUGE G1+ - LECTURE FACILE DIGITALE

La jauge G1+, comme les autres jauges de la famille G1, est appropriée pour suivre le mouvement des fissures à lèvres parallèles qui évoluent sur un seul axe. Elle est blanche, le corps de la jauge est en PVC extrudé et la tirette est en Lexan.

  • - Force de traction voisine de 25gr
  • - Epaisseur de la platine = 0.7 mm
  • - Epaisseur de la tirette = 0.5 mm

 

 

Elle résiste aux intempéries

La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face. Les jauges G1+ sont également percées de 2 trous de 4mm de diamètre qui facilitent la fixation mécanique par tap vis sur des supports difficiles sur lesquels l’auto adhésif ou le collage sont mis en échec.

 

L’innovation majeure proposée par la jauge G1+ réside dans la lecture « digitale » des dixièmes de mm : en effet chaque mouvement de 1/10 de mm de la tirette entraîne l’obturation concomitante d’une ligne de 6 lumières blanches placées sur cette même tirette. Chaque ligne est affectée d’un chiffre (de 0 à 9) et le chiffre de la ligne obturée est le chiffre des dixièmes.

 

En faisant la différence entre les 2 lectures on pourra déterminer qu'une fissure s’est agrandie de plusieurs mm en plusieurs mois.

Le vernier que l’on retrouve sur le haut de la tirette, permettra au besoin de conforter ces résultats (pour la lecture du vernier se reporter à la fiche produit de la jauge G1) avec toutefois la nécessité d’utiliser un compte fil pour pouvoir lire le résultat de l’exemple à 34,15.

La jauge G1+ c’est aussi :

  • - La possibilité de mesurer des mouvements allant jusqu’à 30mm d’amplitude
  • - L’absence de 0 lors de la mise en place : inutile de chercher à faire coïncider le repère ▲ du vernier avec un trait de l’échelle de mesure qui est une opération très souvent difficile avec un tel degré de précision. Il suffit de poser la jauge et de lire le résultat tel qu’il apparait.
  • - Un matériau suffisamment souple pour pouvoir s’adapter et suivre le mouvement de surfaces irrégulières, convexes ou concaves.

JAUGE G1.3 - FISSURE GRANDE AMPLITUDE

Elle est recommandée pour mesurer au 1/10ème de mm des évolutions de structure d’une amplitude de plusieurs centimètres, ou des évolutions sensibles d’un écartement relativement important. La jauge G1.3 proposée est adaptée pour apprécier une amplitude maximale de 17 centimètres.

La jauge G1.3 est réutilisable.

La Jauge Saugnac de type G1.3 regroupe toujours les deux mêmes concepts

  • - La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm
  • - La fixation peut-être assurée par des auto-adhésifs double face, avec collage si nécessaire, ou mécaniquement par tap-vis livrés avec la jauge. 

 

Présentation de la jauge G1.3

Dimensions : 260 x 40 mm, épaisseur 3 mm, poids 8g Force de traction 55g. La jauge G1.3 est constituée d’une réglette graduée de 0 à 20 cm coulissant dans une platine-vernier comprenant un tableau pour noter les dates et les lectures. La jauge est en PVC extrudé. Elle est destinée à mesurer à l’intérieur comme à l’extérieur et dans un même plan, des évolutions de grandes amplitudes. La jauge G 1.3 est réutilisable.

JAUGE G1.5 - LECTURE PRECISE POUR DELAI REDUIT

La qualité micrométrique de cette jauge, due à un vernier au 1/50ème de mm, permet d’apprécier au plus vite la tendance de l’évolution des structures dans des délais réduits.

La jauge G1.5 est destinée à mesurer, avec une très grande précision, l’évolution des fissures dans un même plan.

La jauge G1.5 est réutilisable.

La Jauge Saugnac de type G1.5 regroupe toujours les deux mêmes concepts :

  • - La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/50ème de mm ; la mesure peut se faire au 1/100ème de mm en utilisant la loupe de Fresnel fournie.
  • - La fixation peut-être assurée par des auto adhésifs double face, avec collage si nécessaire. Nous recommandons cependant des fixations mécaniques par tap-vis fournies avec la jauge. 

Augmenter la précision, c’est réduire le temps d’observation.

Présentation de la jauge G1.5

Dimensions 270 x 38 mm, épaisseur 3 mm, poids 90g. Force de traction : 25g.

La jauge est constituée de 2 réglets métalliques coulissant dans une gaine plastique. Les réglets sont en métal invar recuit laminé à froid de très faible coefficient de dilatation égal à 2.10-7/°C.

Ils ont subi un double traitement de surface pour améliorer la protection. La gaine est en Lexan ; c’est un poly-carbonate stable dans ses dimensions, tenace et souple. Le marquage est sérigraphié, insensible aux U.V. Un tableau permet de noter les dates, les lectures et la météo en °C.

La jauge G1.5 est réutilisable.

Ré-utilisation de la jauge G1.5

Après dépose de la jauge, il suffit de coller sur le tableau des dates et des lectures un nouveau tableau, vierge et auto-adhésif, livré dans le conditionnement. Dès lors, la jauge est prête à être réutilisée.

JAUGE G2 - EVOLUTION FISSURE MINIMA MAXIMA

La jauge de type G2 est destinée à mesurer et à enregistrer l’évolution de l’écartement d’un joint de dilatation, l’écartement des lèvres d’une fissure ou/et d’une façon générale, l’évolution de l’écartement d’un espace entre 2 éléments.

Cette évolution mesurée est enregistrée graphiquement par un trait.

La Jauge Saugnac de type G2 regroupe toujours les deux mêmes concepts :

  • • La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm.
  • • La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face.

 

Nous recommandons cependant des fixations mécaniques par tap-vis fournies avec la jauge. 

Présentation de la jauge G2

Dimensions 120 X 250 mm, épaisseur 27 mm avec le capot, force de traction voisine de 150/200g, poids 125g.

La jauge G2 est une jauge à maxima minima. Elle comprend pour le principal une platine et une tirette, chacune étant fixée de part et d’autre de la fissure. Comme la jauge G1, la tirette comprend des divisions qui se déplacent devant un vernier fixe au 1/10ème de mm.

En se déplaçant la tirette entraîne un bras porteur d’une mine logée en son extrémité et maintenue en pression par une lamelle en poly-carbonate. La trace de la mine correspond à 3 fois le déplacement du vernier. Un tableau permet de noter la date, la lecture du vernier et la température en °C. Un capot amovible ventilé pour éviter la condensation protège le dispositif. Le capot peut être “plombé” ; un plomb est livré avec la jauge pour sécuriser le dispositif.

 

Fixation des jauges G2

D’une façon générale, les adhésifs sont suffisants. Si le support ne présente pas une surface satisfaisante, ajoutez une mince couche de colle ou fixez mécaniquement : trois trous de 25/10ème de mm sont prévus à cet effet.

Percez à 4 mm pour fixer avec des tap-vis

 

Nota : Nous conseillons de fixer la jauge mécaniquement. Sur des supports accidentés, présentant des déformations multidirectionnelles, nous conseillons de fixer le bras de la jauge avec une rotule.

JAUGE G3 - FISSURE VERTICALE ET HORIZONTALE

La jauge de type G3 est destinée à mesurer l’évolution d’un désaffleurement vertical, d’un désarasement horizontal, ou d’une façon générale, l’évolution du mouvement d’un plan “Z“ perpendiculaire ou parallèle à un plan de référence “X,Y“. Par exemple, suivi de l’évolution de la rupture d’un dallage.

La Jauge Saugnac de type G3 regroupe toujours les deux mêmes concepts :

• La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm.

• La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face.

 

Présentation de la jauge G3

 

Sa forme cubique permet son utilisation dans toutes les positions : en plinthe, en cueillie verticale ou horizontale.

 

Le boîtier et le bras de la jauge G3 sont en plastique ABS Lustran H604 blanc traité anti-UV.

Le palpeur est en aluminium.

Dimensions 50 X 50 X 130 mm

Poids 40g

Force du ressort 40g

 

La jauge de type G3 est destinée à mesurer l’évolution du désaffleurement ou du désarasement des lèvres des fissures ou l’évolution du mouvement d’un plan “Z” perpendiculaire ou parallèle à un plan de référence “X,Y”.

 

Pose de la jauge G3

Un auto-adhésif double face, livré avec la jauge permet de réaliser une pose satisfaisante. 

Si la surface d’accueil est irrégulière, accidentée, humide ou de mauvaise qualité, utilisez une plaquette intermédiaire de 50 X 120 X 4 mm (livrée si nécessaire par nos soins à la demande). La plaquette est fixée mécaniquement. La plaquette devient alors la surface d’accueil : utilisez le double adhésif.

Protection de la jauge G3

Nous proposons une protection par capot plastique thermoformé ou capot aluminium IP65

  1. Protection par capot plastique. Un capot mi-souple et transparent de 27 X 13 X 9 cm est prévu pour protéger la jauge des intempéries. Le capot est fixé sur le support avec une bande auto-adhésive et par tap-vis
  2. Protection par capot aluminium. Pour des capots "haute protection" nous proposons des boîtiers aluminium IP65 de 175 X 80 X 57 mm d'épaisseur.

JAUGE G4 - FISSURE ACCES DIFFICILE

La jauge de type G4 est destinée à mesurer l’évolution de l’écartement de fissures ou de joints sinistrés situés sur des ouvrages difficilement accessibles : voûte de cathédrale, acrotère d’immeuble, tour, pont, silo, poutre éloignée

Lecture possible sur la jauge G4 en vision directe jusqu’à 50 mètres. (jumelles ou appareil topographique).

Présentation de la jauge G4

Elle est en poly-carbonate et transparente pour être discrète. La platine - cadran mesure 140 X 160 mm. Son épaisseur est de 24 mm.

Le bras (20 X 60 mm) de 55 mm de course comporte une mire et un trou oblong avec vis moletée pour rattrapage de jeu lors de la pose.

Un déplacement de l’aiguille de 5 minutes de cadran correspond à une variation horizontale de 2/10ème mm. Une division de la mire correspond à un tour de cadran soit 2,4 mm de variation horizontale.

Pose de la jauge G4 avec capot de protection

Nous recommandons la pose d'un capot de protection plastique si la jauge est exposée aux intempéries. Le capot mesure 33 X 28 X 6 cm ; Il comporte une bande auto-adhésive périmétrique de 25 mm de large et 2 trous pour assurer la ventilation anti-condensation.

Présentation de la jauge G4+

La jauge G4+ est destinée à mesurer avec une précision de 5/100ème de mm l’évolution d’une fissure ou d’une déformation située sur un ouvrage difficilement accessible. Il peut s’agir d’un acrotère, d’une corniche, d’une tour, d’un pont, d’un silo, d’un barrage, d’une voûte ou de toute partie d’ouvrage présentant un mouvement quelconque de sa structure qu’il importe d’analyser avec précision et à distance, car éloigné de tout accès.

La lecture est possible en vision directe jusqu’à 20 mètres et au-delà avec des jumelles ou un appareil topographique.

La mécanique de précision de l’appareil est enfermée dans un bloc plastique transparent et discret en poly-carbonate, de 140 X 210 mm et de 40 mm d’épaisseur.

JAUGE G5 - DEFORMATION INCLINAISON
La jauge de type G5 est destinée à mesurer l’évolution d’une inclinaison ou d’une déformation.

La Jauge Saugnac de type G5 regroupe toujours les deux mêmes concepts :

  • · La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm.
  • · La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face, ou par fixation mécanique (goujons + écrous).

 

Présentation

Elle est transparente pour être discrète (poly-carbonate) et mesure 100 X 270 mm, son épaisseur est de 20 mm, elle pèse 390 g, la précision est de 1/10ème de mm, c’est à dire une précision angulaire de plus ou moins 0,5 mm par mètre.

La sensibilité est de 2 mn, c’est à dire que l’aiguille se stabilise 2 mn après l’avoir écartée au maximum de la verticale. Une vis (V) bloque l’aiguille pour protéger le dispositif pendant le transport.

La jauge G5 est fixée mécaniquement, par visserie ou boulonnerie au travers de 2 trous oblongs. Ces trous oblongs (6 X 25 mm), dont les axes principaux sont perpendiculaires, sont situés dans l'axe vertical de la jauge, en partie haute et en partie basse.

Lecture

Se positionner parfaitement en face de l'aiguille, yeux à hauteur du cadran pour éviter tout parallaxe. Lire suivant le principe du vernier

Mise en observation

En revenant sur le site, lire la position de l'aiguille. La différence, entre les deux lectures consécutives, MULTIPLIÉE par 5 indique la variation en mm, par mètre de haut.

Fixation

La jauge est fixée mécaniquement avec rondelles de protection sur tout support ne comportant pas une surface d’accueil propre et lisse : l’ensemble du dispositif est fourni.

Nota : Nous préciser la nature du support à la commande.

Un niveau à bulles accompagne la jauge G5 dans sa valisette afin de bien positionner la jauge, notamment dans son plan vertical. 

A/ Fixation par chevilles et vis. Utiliser la visserie fournie avec la jauge G5. Chevilles 7/30 type S7 + vis inox TR 5 X 40 avec rondelles néopan 17 X 5 + rondelles inox.

B/ Fixation par goujon et écrou. Ce mode de fixation profonde est conseillé pour tous les supports suspects, humides nécessitant une fiabilité et une pérennité. La visserie est fournie sur demande à la commande.

JAUGE G6 - FISSURE EN V
La jauge de type G6 est destinée à mesurer l’évolution de l’écartement et de la rotation des lèvres d’une fissure, ou d’un joint quelconque, dans un même plan.

L’association de 2 verniers, translation et rotation, permet au dispositif d’apprécier les évolutions d’une déformation soumise à différentes contraintes.

Cet appareil est recommandé pour étudier une pathologie qui se traduit par une déformation ou une rupture en “queue de billard”.

La Jauge Saugnac de type G6 regroupe toujours les deux mêmes concepts :

  • · La mesure se fait au moyen d’un vernier au 1/10ème de mm.
  • · La fixation est assurée par des auto-adhésifs double face ou par fixations mécaniques (tap-vis).

Présentation

La platine de la jauge G6 est en PVC de 1 mm d'épaisseur. Elle mesure 120 X 95 mm. La tirette est en PVC de 0,5 mm d’épaisseur. L'épaisseur totale est de 3 mm et la longueur de la jauge avec tirette en position est de 20 cm. La force de traction nécessaire au déplacement du dispositif est de 20g en traction et 35g en rotation.

Nota : Une variation de 1 division sur l’échelle circulaire correspond environ à 3,3 mm de mouvement différentiel vertical lorsque le repère T du vernier est voisin de 10.

Protection

La jauge G6 peut être protégée par une plaque de PVC transparente de 150 X 300 X 1,1 mm. Cette protection est recommandée par exemple lorsque la jauge est posée dans des lieux fréquentés, des écoles ou des lieux publics.

Pose

Sur des supports lisses, cloisons, murs intérieurs revêtus de peinture, papier peint ou enduit fin, l’adhérence de l’auto-adhésif sera suffisante.

Pour des supports humides sans cohésion ou sur des surfaces d’accueil peu favorables à l’auto-adhérence, utilisez des fixations mécaniques type “tap-vis”.  Deux jauges G6 placées en opposition permettent de mieux définir les mouvements complexes, analysés par 4 verniers. La jauge G6 est pré-percée de 3 trous de ø 4 mm.

 

Maintenant que vous avez pu apprécier les différentes jauges à votre disposition, rendez vous dans notre boutique pour faire votre choix :)

Retour
NOS ENGAGEMENTS LEPONT

Livraison gratuite

dès 500€ d'achat HT

Retours gratuits

sur les vêtements et chaussures

Livraison express 24h

pour tout achat avant 14h

Paiement sécurisé

CB, Paypal, Virement, Chorus, Bancontact